La révolution des compétences passe en priorité par la transformation de la fonction RH.

Tribune de Anne-Christelle Vogler, Directeur Kea Parteners

Une révolution RH à la fois complexe et passionnante soulève des grands enjeux : comment conduire cette révolution ?  tel est le fil rouge du livre blanc AFRC KEA, ce n’est pas la machine à côté, mais plutôt l’homme et la machine.  Cette révolution est une vraie opportunité. Oui, il y aura des bouleversements mais la manière d’aborder tout cela en est la clé. Anne-Christelle Vogler fait le point sur cette révolution.

« La révolution des compétences est là, dans les murs des organisations.

Le rôle de la fonction RH est déterminant dans cette transformation : il s’agit de pivoter des métiers vers les compétences, de personnaliser les parcours et de faire évoluer les pratiques et les postures managériales. Le tout dans un contexte où le rapport au travail se modifie profondément sous l’impulsion de nouvelles aspirations individuelles et de nouvelles générations questionnant l’organisation du travail et le rapport à la hiérarchie.

Dans l’enquête menée pour notre livre blanc La Révolution des Compétences*, seules 8% des entreprises interrogées considèrent que leur organisation est prête pour porter cette transformation. Pour la fonction RH, 3 défis sont identifiés :

·       L’adaptation de la fonction RH elle-même : la rendre plus proche du terrain, plus en prise avec les attentes clients et collaborateurs (plutôt qu’une fonction RH focalisée sur ses processus).

·       L’accélération du rythme de transformation : elle est devenue nécessaire. La fonction RH joue un rôle d’appui fort vis-à-vis des managers et pour poser des plans d’actions beaucoup plus individualisés.

·       L’évolution de la culture d’entreprise : orienter la RH vers l’attention portée au terrain plus qu’aux processus internes.

En synthèse,pour accompagner la révolution des compétences, la fonction RH doit mener sa propre révolution !

*Enquête réalisée conjointement par Tilt ideas et Kea & Partners auprès des entreprises adhérentes à l’AFRC, tous secteurs confondus – juillet à septembre 2018.

En conclusion, ce livre blanc est un travail collectif impulsé par l’AFRC et le groupe Kea,dont l’expertise est reconnue sur les projets de transformations complexes et de prospectives, avec le soutien de CSP et Sereneo.  Pour découvrir le livre blanc cliquer ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s