Adok grand vainqueur de la 1ère édition des Battle de l’Innovation !

Le 12 mai dernier, ont eu lieu les Battle de l’Innovation organisés par l’AFRC et le GroupeCapgemini à l’Applied Innovation Exchange à Suresnes.

Ce concours ouvert aux professionnels, start-up et étudiants visait à récompenser l’innovation en matière d’expérience client/collaborateur avec à la clé : un accompagnement par une équipe d’experts pluridisciplinaires du Groupe Capgemini.

Toujours à la recherche de nouveautés pour ses adhérents, l’AFRC a créée cet évènement avec le Groupe Capgemini pour promouvoir l’innovation et donner les clés des mutations qui s’opèrent en matière de la Relation Client.

adok_2

Pitch d’Adok lors des Battle de l’Innovation à l’Applied Innovation Exchange à Suresne le 12 mai dernier.

Grâce à un projecteur tactile ultraportable, Adok créé une surface tactile et connectée, au centre des utilisateurs, pour être plus productifs à plusieurs. Adok propose de dépasser la barrière de l’écran en passant du Personal Computer au Shared Computer.

Florent Guillaume nous raconte l’apport et les finalités de ce concours. .

extra1

Florent Guillaume, Managing Consultant chez Capgemini Consulting

Comment sont nées les Battle de l’innovation et que souhaitiez-vous récompenser avec cette initiative ?

Florent Guillaume : Le groupe Capgemini est partenaire de l’AFRC depuis plusieurs années, notamment au travers des entités Prosodie-Capgemini et Capgemini Consulting. L’année passée nous avions notamment organisé au Lab Capgemini un événement autour des 5 innovations qui vont bouleverser la Relation Client (voir la vidéo de l’événement).

Fort du succès de cet événement auprès des membres de l’AFRC, nous allons voulu cette année aller un cran plus loin sur le thème de l’innovation et démontrer deux convictions fortes que nous partageons avec l’AFRC.

Tout d’abord, nous pensons qu’une innovation n’a de sens que si elle est orientée client.C’est-à-dire qu’elle répond à un besoin fort du client, par exemple si elle offre une solution à un irritant du parcours. Toute innovation doit également être génératrice de valeur durable pour le client comme pour l’entreprise et ses collaborateurs.

Notre seconde conviction est que l’innovation est l’affaire de tous ; pas uniquement des start-up ! Les organisations traditionnelles ont entamé une mutation profonde de leurs modes de fonctionnement, largement inspirée des méthodes développées par les petites structures (le lean start-up), et sont donc contraintes d’innover pour faire face aux nouveaux arrivants (ces « barbares », tels que les qualifie The Family) et conserver leur position de marché.

Avec les Battle, nous avons donc souhaité donner leur chance à des porteurs de projets issus de start-up comme de grandes organisations pour venir défendre leur d’innovation et remporter la possibilité de l’accélérer avec une équipe pluridisciplinaire du groupe Capgemini (consultants, développeurs, experts de l’UX…), au sein de notre Lab à Paris.

Afin de départager les dossiers finalistes, nous avons opté pour le format du Pitch. Chaque finaliste a ainsi été invité à présenter son innovation au Jury en 3 minutes.

jury

Le jury composé de Omar Benmoussa, Arnaud Bouchard, Reynald Chapuis, Eric Dadian, Oliver Dulac, Gael Duval, Vincent Frattaroli, Angélique Gérard, Jean-François Ledey, Stéphane Moissette et Myriam Nessali.

Quels ont été les critères de sélection permettant de départager les différents projets ?

Florent Guillaume : Pour cette première édition des Battle, nous avons reçu plus de 30 dossiers de candidature dans des domaines d’innovation très variés tels que le mobile, la réalité augmentée, l’économie collaborative, l’intelligence artificielle, … Des innovations réellement passionnantes, toutes avec un impact fort sur l’expérience client.

Le travail du jury a donc été complexe pour départager les finalistes. Chaque innovation a donc été appréhendée sous différents angles : son caractère disruptif (unicité de l’idée, nouveauté du business model…), la valeur créée pour le client ou le collaborateur, son impact sur l’expérience client, la réponse à un besoin réel du client et évidemment son potentiel business. Nous avons également pris en compte le niveau de maturité de chaque projet de manière à ne pas pénaliser les dossiers réellement innovants mais moins avancés dans leur développement. Le jour des Battle, la qualité du pitch délivré par chaque finaliste a également été prise en compte.

Je tiens au passage à saluer l’ensemble des finalistes qui ont été remarquables lors des Pitch. Un grand bravo également au vainqueur 2016 : Adok. Ce projet ambitieux répond parfaitement à l’ensemble des critères d’innovation des Battle et il faut reconnaître que son fondateur Paul a su réellement séduire les membres du jury par la pertinence de son argumentaire. Nous avons maintenant hâte de démarrer les travaux d’accompagnementd’Adok !

Selon vous, qu’apporteront toutes ses innovations à l’expérience client de demain ?

Florent Guillaume : Ces innovations vont transformer en profondeur notre rapport aux marques ainsi que notre manière de consommer les offres et services qui nous sont proposés. Cette transformation est d’ailleurs déjà en marche. Prenons l’économie collaborative par exemple, cette tendance de fond court-circuite totalement les réseaux traditionnels et inverse les rapports de force entre marques et consommateurs. Ces derniers n’ayant plus besoin des marques, celles-ci doivent se réinventer totalement et faire évoluer leur offre, leurs schémas relationnels, et dans certains cas jusqu’à leur identité de marque.

De surcroît, la plupart des acteurs innovants ont compris l’importance de délivrer une expérience client de qualité ; ils en ont d’ailleurs souvent fait un différenciant. Cela a pour conséquence de tirer les standards relationnels vers le haut (croissance du nombre de points de contacts, fluidité et omnicanalité des parcours, etc.), au bénéfice du consommateur.

Enfin, avec le digital c’est notre rapport au temps et à l’effort qui est bouleversé. L’accès facilité à l’information et aux contenus permis par le mobile ou les médias sociaux nous pousse à rechercher davantage d’instantanéité et de personnalisation dans nos interactions. Cela représente un défi de taille pour la plupart des marques traditionnelles qui doivent investir massivement et se mettre au niveau des nouveaux acteurs innovants qui ont placé depuis le départ le client au centre de leur modèle.

Florent Guillaume, pourriez-vous vous présenter ?

Je suis Manager au sein de l’équipe Digital Customer Experience de Capgemini Consulting, filiale du groupe Capgemini dédiée au conseil en stratégie et transformation digitale.

J’accompagne depuis près de 7 ans de grands groupes français ou internationaux et des administrations dans leurs projets de transformation de leur relation client au sens large : le marketing, les ventes et le service client. Un nombre croissant de ces accompagnements est désormais consacré à la recherche de l’excellence client et de l’innovation. Ces deux     leviers étant aujourd’hui clés pour se différencier dans un paysage concurrentiel en pleine mutation avec une forte pression sur les coûts.

Pour tout savoir des Battle de l’innovation et découvrir tous les finalistes, consultez le site dédié : http://www.battledelinnovation.com/

Retrouvez les vidéos des gagnants
ADOK
DIGIFOOD
AVEKAPETI
CONNECTED HAIRCUT
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s